Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 12:57

Pour moi, Khatibi était athée. Pourquoi n’a-t-il pas laissé un testament où il recommande d’être enterré sans cérémonie religieuse ? Pourquoi a-t-il été enterré comme musulman ? Pourquoi sa mort n’a-t-elle pas été sécularisée ? En arrivant près de la mosquée des Chouhada, je remarquai tout d’abord qu’une bonne partie des gens qui venaient à l’enterrement n’étaient pas rentrés dans la mosquée pour faire la prière du mort. Un premier signe, un signe fort d’une présence, celle de Khatibi. Refuser de jouer la comédie, de jouer le jeu. Ces gens, pour la plupart des intellectuels, discutaient et se laissaient filmer ou interviewer par 2M. Entre la mosquée et le cimetière, 200 à 300 mètres, nous avons marché derrière la voiture qui transportait le cercueil. Je ne dirai pas dans un silence religieux. Personne n’a entonné les chants funèbres, religieux, que l’on entonne d’habitude quand on accompagne un mort à sa dernière demeure. On marchait, on parlait. Et il y avait également des femmes. C’était la première fois que je voyais des femmes dans un cortège funèbre musulman. C’est la première fois que je vois des femmes assister à un enterrement. La présence de la femme à l’enterrement est-elle incompatible avec l’islam ? Est-ce un ijtihad pratique silencieux qui modernise l’islam ? Est-ce une sécularisation pratique de la mort ?

J'ai rédigé ce texte après mon retour des funérailles de Khatibi le 16 mars 2009. Je comptais le publier plus tard, dans d'éventuelles mémoires...

Partager cet article

Repost 0
Published by Pr. Abdessamad Dialmy
commenter cet article

commentaires

moussaid 11/02/2014 15:16

le coran n 'a donné aucun avis à propos des femmes accompagnant leurs maris ou proches à leurs tombes, ce ne sont que les fkihs des sultants ( tels qu'ils sont nommés par le célèbre Ali Elwardi) qui ont considéré la femmes comme être impur et ne devant pas marquer présence dans un lieu sacré réservé aux hommes,par conséquent sa présence n'est pas souhaitée et c'est devenu un péché par la suite...